L’abécédaire interactif d’Édouard Manceau en exclusivité sur BayaM !

14 avril 2022 · 0 commentaire

Après Merci le vent ! et La machine toc-toc, l’artiste Édouard Manceau a confié à BayaM sa poule un peu poète qui joue avec les sons dans un abécédaire animé. Comme dans les albums qui la mettent en scène, cette poule éberluée ravira les enfants qui commencent à repérer les lettres.

Une nouvelle collaboration entre BayaM et Édouard Manceau

Édouard Manceau revient sur BayaM après Merci le vent ! et La machine toc-toc. L’auteur jeunesse a créé “L’abécédaire de ma poule”, un module interactif adapté d’un poster du magazine Toupie, édité par Milan Presse. En cliquant sur une lettre, l’enfant déclenche une animation rigolote : la poule se métamorphose en objet, situation ou animal commençant par la lettre choisie.​

Disponible en exclusivité sur l’application BayaM, cet abécédaire interactif est accompagné d’un carnet à imprimer pour que les enfants puissent découper, colorier et s’approprier les lettres de l’alphabet, tout en s’amusant. Une activité manuelle qui tenait d’ailleurs à cœur Édouard Manceau.
[À retrouver dans la section Créer, pour les 3-6 ans]





3 questions à Édouard Manceau 

Vous qui aimez tant le papier, vous semblez prendre goût à l’animation numérique…

Édouard Manceau : Le mouvement créé par l’équipe de Bayam convient à ma poule : simple et lent. Je ne voulais pas d’une animation hystérique comme on en voit tant ailleurs. Ma poule est très statique, comme engoncée, empotée, pas très à l’aise dans son corps. Elle donne toujours l’impression de se demander ce qu’elle fait là. Ils ont respecté cela. Je suis aussi ravi d’avoir retrouvé la voix de Guy Chapellier. Pour Merci le vent !, l’équipe m’avait fait écouter trois voix. J’avais craqué pour celle de Guy. C’est celle de la voiture de K2000 ! Il a doublé des centaines de films. Lors de l’enregistrement de l’abécédaire, je l’entendais dans le casque, j’ai insisté sur la lenteur, l’intonation. C’est simple, un abécédaire, bien sûr, mais il faut savoir lui donner du relief. Guy a compris tout de suite.

Cela étant, je me méfie toujours autant des écrans. L’idée des lettres de l’alphabet à imprimer, à découper et à colorier est aussi une façon d’insister sur l’importance de manipuler de vrais ciseaux, de vrais crayons !

Un abécédaire, ce n’est pas une histoire. Qu’est-ce qui vous a plu dans cet exercice ?

E.M. : Le point de départ, ce sont mes 90 variations sur ma poule, que j’ai dessinées pour une exposition. De là est venue l’idée de l’abécédaire, pour lequel j’ai tenu à conserver le jeu avec le son “ou”, fil rouge de tous les albums. N’en déplaise aux orthophonistes, je ne veux pas m’affranchir du côté poétique de ma poule. Cette contrainte du “ou” s’ajoute à celle de l’abécédaire, et c’est précisément ce qui amuse les enfants – et qui m’a amusé aussi ! Des exemples ? Pour la lettre X, “ma poule xylo-boule”, pour V, non pas le classique “voiture”, mais “vroum-vroum”… Un abécédaire sérieux, ça ennuie tout le monde ! Là, à partir de 4-5 ans, à l’âge où les enfants ne sont pas encore dans la lecture mais déjà dans les lettres, et commencent à écrire leurs prénoms en capitales, ces jeux sonores avec la poule vont les amuser. Et les plus jeunes aussi, car c’est très musical !

Pourquoi la poule plutôt qu’un autre animal ?

E.M. : Quand j’étais petit, il y avait des poules à la maison. Avant même de savoir parler, j’allais au poulailler leur donner du grain, chercher les œufs… Plus grand, avec mes cousins, on les endormait malgré l’interdiction de mon père. Endormir une poule, c’est facile : on leur met la tête sous l’aile, on les berce jusqu’à ce qu’elles s’endorment. Elles sont en boule, ne bougent plus, on peut les poser où on veut. Pour cette poule, je suis parti de là : “C’est quoi cette poule ? C’est pas une poule, c’est une boule…” Bref, je suis parti de rien, je l’ai rongé dans tous les sens jusqu’à ce que ça devienne quelque chose. C’est toujours comme ça, avec les idées !

Pour aller plus loin dans les aventures de ces poules un brin maboules

abécédaire

Les fameuses poules d’Édouard Manceau sont à retrouver dans ses livres parus aux éditions Milan, que vous pouvez tenter de gagner avec notre jeu-concours. Il leur arrive de faire des apparitions dans le magazine Toupie et de passer une tête tous les trois mois dans le magazine Histoires pour les petits, tous deux édités par Milan Presse. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le “Petitmagier” avec Ma poule est disponible dans Histoires pour les petits n°217, actuellement en vente dans les kiosques.

abécédaire

Télécharger les 28 cartes à colorier de l’abécédaire de ma poule pour apprendre les lettres en s’amusant.

Pour en savoir plus sur l’univers d’Édouard Manceau, découvrez nos articles : Merci le vent : papiers découpés à l’écran avec Édouard Manceau et Jouer avec les mots : La machine toc-toc vue par une orthophoniste !

L’équipe Bayam et Anne Bideault (pour les propos recueillis)


Vous pouvez accéder à la version gratuite de Bayam ou vous abonner pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’appli et d’un accès illimité aux contenus.*

*Un accès illimité à tous les contenus et à toutes les fonctions :  chronomètre, messagerie familiale, 6 profils en simultané.

Bannière BayaM - Vous ne rêvez pas, on vous offre le premier mois !

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Découvertes
  • Jeux
  • Dessins animés
  • Activités