Entretien avec Fabien Malbet : quelle est la place de l’être humain dans l’Univers ?

1 octobre 2020 · 0 commentaire

Lors de la confkids « Science et conscience » du samedi 10 octobre, à 10h30, l’astrophysicien Fabien Malbet nous parlera avec des mots simples de l’histoire de l’Univers, de la planète Terre, mais aussi des exoplanètes, et de la place de l’être humain. Rencontre en avant-première avec un scientifique à la recherche des étoiles.

Fabien malbet
Fabien Malbet, pourriez-vous nous décrire brièvement votre parcours et votre métier ?

Je suis un chercheur en astronomie et astrophysique, ce que l’on appelle un astrophysicien. Le titre de ma fonction c’est Directeur de Recherche au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique), un centre qui regroupe des chercheurs de toutes les disciplines et qui les affecte dans des laboratoires au sein des universités.

En ce qui me concerne, je travaille à Grenoble au sein du laboratoire de recherche appelé Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG) qui est hébergé par l’Université Grenoble Alpes (UGA).

Pour être astrophysicien j’ai fait sept années d’études après le baccalauréat composées de deux années de classes préparatoires en spécialité Mathématique et Physique, puis de deux ans d’études plus spécialisées en physique (master 1) puis en astronomie/astrophysique (master 2) avant trois ans de doctorat comme apprenti-chercheur. J’ai complété ma formation en séjournant deux ans aux Etats-Unis dans le laboratoire JPL de CalTEch qui travaille pour la NASA.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir astrophysicien ?

Je suis très curieux depuis mon plus jeune âge. J’ai toujours cherché à comprendre comment fonctionnent les objets qui nous entourent. Plus tard, j’ai eu l’occasion d’observer Jupiter et Saturne avec un télescope amateur. Et j’ai essayé de comprendre comment notre Univers fonctionne et évolue.

J’ai été d’abord plutôt attiré vers l’aviation et cette capacité que les humains ont à maîtriser les effets de la gravitation. Puis j’ai été intrigué par ce qui se passait au-delà de notre planète. Cet intérêt s’est toujours manifesté en lien avec l’instrumentation nécessaire pour effectuer les observations.

Une envie d’ouvrir encore plus les fenêtres sur notre Univers.

J’ai découvert le domaine des techniques d’observation astronomique sur le tard, ce qui m’a poussé à faire un master 2 recherche dans ce domaine. Cela m’a permis ensuite de pouvoir continuer sur l’étude de la formation des étoiles et des planètes avec des technologies de pointe : optique adaptative, coronographie, interférométrie optique, optique guidée, détection

Quel sera le thème de la conférence ?

La Confkids « Science et conscience » aura pour but de donner quelques éléments de compréhension aux enfants sur la place de l’humain dans notre Univers. Je raconterai avec des mots simples ce que l’on connaît de l’histoire de l’Univers mais aussi de la planète Terre qui nous héberge.

Je parlerai aussi de l’état des connaissances concernant les autres mondes, ce que l’on appelle dans notre jargon les « exoplanètes » ou « planètes extra-solaires », leur nombre, leur typologie, leur fréquence et leur capacité à abriter une forme de vie.

L’idée est d’avoir une représentation de notre place dans cet Univers si vaste.

Lire aussi : Confkids du samedi 10 octobre : Science et conscience

Quelle différence fait-on entre les planètes du système solaire et les planètes extra-solaires ?

La principale différence c’est que leur soleil n’est pas le même… On dit extra-solaire pour dire que ce sont des planètes qui n’orbitent pas autour de notre Soleil mais en dehors de notre système solaire.

Et on s’est aperçu avec les plus de 4350 planètes et 3200 systèmes planétaires connus à ce jour que ces derniers étaient très différents du nôtre. Par exemple de nombreux systèmes planétaires ont des planètes ressemblant à Jupiter, mais situées très proches de leur étoile comme Mercure l’est de notre Soleil.

Est-ce que la vie sur une exoplanète est possible ?

C’est une question excitante mais difficile à répondre. Nous n’avons pas tous les éléments pour y répondre, mais petit à petit les éléments du puzzle se mettent en place. On sait depuis 1995 que le Système Solaire n’est pas unique dans l’Univers avec la découverte de la première exoplanète.

Ensuite, on a pu découvrir que des planètes de même taille et masse que la Terre existaient. Une estimation récente montre qu’il y aurait 6 milliards de planètes similaires à la Terre dans notre Galaxie.

Il existe plus de 4000 exoplanètes connues à ce jour et plus de 130 d’entre elles orbitent dans la zone habitable de leur étoile. C’est-à-dire dans des conditions de température qui permettent à l’eau d’être à l’état liquide. Pour le moment, aucun biomarqueur n’a été détecté, mais c’est une observation très difficile à réaliser.

Que diriez-vous aux enfants qui sont passionnés par l’espace ?

Je les encourage à lever le plus possible les yeux vers le ciel pour essayer de comprendre les objets de l’Univers, mais aussi pour mieux réaliser notre place, celle des humains, dans cet Univers. Cette place est minuscule et fragile.

C’est notre devoir de protéger ce qui n’est peut-être qu’une étincelle de vie, intelligente de surcroît, dans l’Univers.

Propos recueillis par Emilie Coulette

Légende et crédits de la photo principale : The European Space Agency (In this rare image taken on 19 July, the wide-angle camera on the international Cassini spacecraft has captured Saturn’s rings and our planet Earth and Moon in the same frame).


RDV samedi 10 octobre à 10h30 pour suivre la ConfKids en direct et gratuitement dans Bayam ou sur Zoom.

Confkids

Pour retrouver nos contenus ludo-éducatifs, accédez à la version gratuite de Bayam ou abonnez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’appli.*

*Un accès illimité à tous les contenus et à toutes les fonctions :  chronomètre, messagerie familiale, 6 profils en simultané.  1er mois offert. Sans engagement. 

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Découvertes
  • Jeux
  • Dessins animés
  • Activités