“Mon premier potager” : une nouvelle série pour faire ses premiers pas de jardinier !

21 juin 2021 · 0 commentaire

Mon premier potager, la série qui donne la main verte, arrive en exclusivité sur Bayam avec un épisode toutes les deux semaines à découvrir pendant tout l’été. À cette occasion, nous avons eu le plaisir d’interviewer Sarah Bougeard, à l’origine du projet et animatrice de l’émission.

Créée par le Lab Mobile et les studios Bayam, Mon premier potager est une série éducative de 12 épisodes qui donne des clés aux enfants pour faire leurs premiers pas d’apprenti jardinier. Avec un angle ludique et accompagnés par Sarah, les enfants développent leur débrouillardise tout en prenant soin de la nature. Le but est de végétaliser son environnement en s’amusant !

Accéder à la série sur Bayam 

Episodes disponibles sur Bayam :

  • Episode 1 “Les indispensables” : le matériel du parfait jardinier, en intérieur comme en extérieur.
  • Episode 2 “Les semis” : semer des graines d’aromates, de potiron, faire pousser des semis.
  • Episode 3 « Comment bien installer sa plante ? » dans un bac potager ou une jardinière : l’exemple du fraisier.




Bayam : Après les Ateliers écolo et la Minute écolo, comment est venue l’idée de Mon premier potager ?

Sarah : Dans les précédentes réalisations conçues avec Bayam, on avait déjà commencé à aborder des thématiques en lien avec le jardinage. C’était notamment le cas des Ateliers autour de la permaculture. On s’est rendu compte que ce sujet intéresse beaucoup les enfants et les familles. Nous avons donc eu envie de développer une série d’ateliers vraiment spécifique.

Pouvez-vous nous parler du lieu de tournage des épisodes ?

Ces épisodes ont été tournés à la Cité Maraîchère de Romainville. C’est un tout nouveau lieu qui vient d’ouvrir, dédié à l’agriculture urbaine. On trouve, dans les étages des bâtiments, des cultures de fruits et légumes qui sont destinées aux cantines de la ville.

La Cité Maraîchère est à la fois un lieu de production mais aussi un espace tourné vers le public puisqu’il organise des ateliers autour du jardinage et de l’alimentation pour les familles et les écoles de Romainville.

L’éducation à la biodiversité, pour une alimentation saine et durable, occupe une place très importante dans la Cité de Romainville.

Pourquoi est-ce important pour les enfants de végétaliser leur environnement ?

Je pense que depuis le Covid et le confinement, on ressent ce besoin de nature de manière encore plus forte. Les enfants qui sont restés enfermés, parfois dans des espaces assez restreints lorsqu’ils vivent en ville, ont envie d’emmener plus de nature à l’intérieur de leurs vies. C’est tout l’enjeu de la série Mon premier potager. Nous avons créé des ateliers réalisables aussi bien en milieu urbain qu’en pleine campagne. L’idée est que tout le monde, juste avec une jardinière, peut créer son mini potager et avoir des plantes à la maison.

Avec cette nouvelle série, quelles valeurs et savoirs aimeriez-vous transmettre aux enfants ?

Beaucoup de connaissances simples autour du jardinage : savoir comment installer une plante et où, de quoi elle a besoin pour pousser, qu’est-ce qu’un sol et comment l’améliorer… J’aimerais vraiment transmettre ces notions de base autour du jardinage. Ensuite nous proposons des contenus et des savoirs qui sont plus au fil de l’eau autour de la biodiversité, de la nature.

On parle aussi de permaculture : une technique de jardinage naturelle qui vise à limiter au maximum l’utilisation de produits chimiques. Cela véhicule les notions du respect de la nature et éclaire le rôle des insectes dans le potager par exemple.

Mon premier potager met aussi en avant l’autonomie de l’enfant…

Tous les ateliers sont pensés pour que les enfants puissent les réaliser à la maison. Les activités sont volontairement simples, mais pas simplistes. Les rudiments de jardinage que l’on aborde sont véritables, nous ne les avons pas trop simplifiés pour que les enfants y trouvent des informations intéressantes.

Ce ne sont que des activités qui peuvent être faites à la maison et qui ne nécessitent pas beaucoup de matériel. Les ateliers s’adressent au plus grand monde.

Lire aussi : Qu’est-ce que le land art peut apporter aux enfants ? Interview de Sarah du Lab Mobile

Propos recueillis par Elodie Dubuis


Comment regarder Mon premier potager sur l’appli Bayam ?

LicenceCarree_MonPremierPotager

• Téléchargez gratuitement l’application Bayam.
2• Si vous êtes abonné(e) à Bayam, dirigez-vous directement dans la rubrique Découvrir.
3• Si vous n’êtes pas abonné(e) à Bayam, vous pouvez tester gratuitement en cliquant sur le profil de votre choix (3-6 ans ou 7-10 ans), puis en allant dans la rubrique Découvrir.

 


Pour découvrir ces vidéos et de nombreux contenus ludo-éducatifs, rendez-vous sur la version gratuite de Bayam ou abonnez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’appli.*

*Un accès illimité à tous les contenus et à toutes les fonctions :  chronomètre, messagerie familiale, 6 profils en simultané.  1er mois offert. Sans engagement.

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Découvertes
  • Jeux
  • Dessins animés
  • Activités