Mes ateliers Montessori : Compter de 1 à 10

11 juin 2020 · 0 commentaire

Enseigner à son enfant les mathématiques n’est pas toujours évident. Dans la pédagogie Montessori, l’apprentissage se fait en douceur et par étape. Aussi, dans l’atelier « Compter de 1 à 10 » (à retrouver dans Bayam), votre enfant apprendra à dénombrer, puis à reconnaître et nommer les symboles (chiffres) et enfin à associer les deux.

« J’ai…1, 2  ans comme ça ! » comptent-ils sur leurs doigts avant de vous les montrer avec fierté. Dès le plus jeune âge, les enfants développent leur sens inné des nombres. Ils sont curieux et veulent quantifier leur âge sur leurs petits doigts. Plus il y a de doigts levés plus ils sont grands. Ou encore ils s’interrogent sur le nombre d’orteils qu’ils possèdent.

Toutefois, il n’est pas toujours évident pour les parents d’apprendre à compter à leurs enfants tout en respectant leur développement naturel. Qu’est-ce que cela veut dire « apprendre à compter « ? S’agit-il de retenir une comptine ou de compter sur ses doigts ?

ateliers montessori

Charlotte Poussin, éducatrice Montessori AMI expérimentée, ancienne directrice d’école et maman de 5 enfants, vous propose  dans « Mes ateliers Montessori » des exercices simples pour éveiller votre enfant aux mathématiques : compter, mesurer, estimer et comparer.

Dans la pédagogie Montessori, l’apprentissage se fait en douceur et par étape. Aussi, dans l’atelier « Compter de 1 à 10 » (à retrouver dans Bayam), votre enfant apprendra à dénombrer, puis à reconnaître et nommer les symboles (chiffres) et enfin à associer les deux.

Vos enfants apprennent dans un premier temps à compter sur leurs doigts, certains récitent la suite de nombres entendue comme un comptine. C’est un bon début, mais comment les sensibiliser sur les notions de quantité et d’inclusion ? Comment leur montrer que 6 biscuits, c’est 1 + 5 biscuits, mais aussi 5 + 1, ou encore 4 + 2 ou 2 + 4, mais aussi 3+3? Tout simplement en jouant avec des biscuits, ou avec n’importe quels objets concrets, en verbalisant tout cela de façon simple et ludique. On utilise ce que l’on a : des crayons, des billes, des cailloux, des pommes de pin, des coquillages …

Etape 1 : Apprendre à compter avec les barres numériques

Afin d’aider votre enfant à appréhender les mathématiques et à développer son raisonnement, Charlotte Poussin, éducatrice Montessori auteure sur le sujet, vous propose un petit jeu éducatif à faire avec votre enfant, à l’aide des barres numériques, aussi appelées les barres rouges et bleues.

Je découvre gratuitement dans Bayam

Ces barres sont inspirées de celles que l’on trouve dans les classes Montessori et qui sont en bois, longues de 10 cm à 1 mètre, variant de 10 cm chacune. Elles permettent à l’enfant de bien visualiser la numération et l’inclusion justement, le fait que 2 contient 1, que 3 contient 2, etc. Visualiser les quantités concrètement représentées et percevoir leurs différences de grandeur aide beaucoup. L’alternance des couleurs aide aussi l’enfant à dénombrer et à se faire une représentation claire de l’inclusion.

Cette activité implique le mouvement car déplacer ces barres est une activité à part entière. Et la façon dont on les touche en comptant aide aussi à prendre conscience de la suite numérique car on glisse le doigt sur chaque quantité en marquant des pauses et en prononçant chaque chiffre.

Bien sûr, à la maison on ne dispose pas de ce matériel mais on peut en utiliser des représentations ou en fabriquer, même si c’est moins impressionnant, c’est mieux que rien et c’est très utile pour expérimenter concrètement la numération. Bien que moins amples, les mouvements restent les mêmes.

Dans l’approche Montessori, ce qu’il faut retenir c’est qu’on introduit les nombres comme des totaux , plutôt que comme des unités individuelles additionnées. La longueur d’une barre ou d’une barrette bicolore montre cela à l’enfant. Cette méthode permet indirectement d’apprendre à additionner et soustraire les nombres.

L’enfant vit une expérience du concept en effectuant des mouvements qui rendent service à sa pensée réflexive. Ici par exemple, l’enfant perçoit les différences de taille entre les barrettes puis agit en conséquence.

 

Barres numériques Montessori

Téléchargez vos barres numériques Montessori à imprimer

Etape 2 : Reconnaître et nommer les chiffres

Parallèlement, on apprend à l’enfant le nom des chiffres à l’aide de chiffres rugueux. Votre enfant suit le tracé du chiffre avec deux doigts et prononce le nom du chiffre en même temps. On peut, quand l’enfant les reconnaît bien, poursuivre l’exercice en proposant à l’enfant de tracer les chiffres sur un lit de sable ou de riz étalé sur un plateau. Une manière amusante d’apprendre à écrire les chiffres.

Etape 3  : Associer les quantités et les symboles

Une fois que votre enfant a bien assimilé les deux étapes précédentes, vous pouvez dès à présent associer les quantités aux symboles (chiffres). Invitez-le à mettre le chiffre indiqué sur un papier à côté de la barre numérique correspondant à ce chiffre.

En tous cas, abordez tout cela avec amusement et détente, sans oublier que tous les enfants ont l’instinct des mathématiques.

Crédits photo : Charlotte Poussin


Retrouvez dans Bayam « Mes ateliers Montessori », une série d’activités inspirées de l’approche Montessori, à réaliser à la maison.

Profitez de nombreuses activités gratuites Bayam ou abonnez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’appli.*

*Un accès illimité à tous les contenus et à toutes les fonctions :  chronomètre, messagerie familiale, 6 profils en simultané.  1er mois offert. Sans engagement. 

Cette série est proposée et réalisée par Charlotte Poussin, éducatrice Montessori AMI, traductrice de plusieurs livres de Maria Montessori et auteure d’ouvrages de référence sur le sujet, pour  adultes et pour enfants, notamment les collections d’albums chez Bayard Ma journée Montessori (dès 18 mois) et Mes amis Montessori (3-6 ans)

 

Ma journée Montessori

 

 

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *